Des institutions religieuses annoncent le plus important désinvestissement des co-mbustibles fossiles jamais réalisé, en amont de la COP 26

par | Oct 26, 2021 | Blog, Désinvestissement, Nouvelles et mises à jour | 2 commentaires

Mardi, cinq jours avant la 26ème conférence des Nations unies sur les changements climatiques à Glasgow, des institutions religieuses du monde entier se sont unies pour annoncer le plus grand effort désinvestissement conjoint jamais réalisé.

Au total, 72 institutions religieuses de six continents, représentant plus de 4,2 milliards de dollars d’actifs sous gestion, ont annoncé leur engagement à renoncer aux combustibles fossiles.

Les actions prophétiques de ces institutions font suite au récent appel du pape François et d’autres chefs religieux, appel adressé aux dirigeants de tous les pays du monde pour qu’ils s’attaquent à la « crise écologique sans précédent » en amont de la COP 26.

L’annonce de mardi montre qu’un nombre croissant d’institutions catholiques réagissent à la récente recommandation du Vatican de désinvestir de l’industrie des énergies fossiles et d’investir dans des solutions en faveur du climat

Tomás Insua, directeur exécutif du mouvement Laudato Si’, a déclaré :  « Les croyants désinvestissent à grande échelle des énergies sales que sont le charbon, le pétrole et le gaz, exigeant du G20 à Rome qu’il conclue enfin que le financement des combustibles fossiles n’a pas d’avenir. Comme l’a dit le pape François, « assez de la soif de profit qui pousse l’industrie fossile à détruire notre maison commune” ».

Cette annonce émane d’institutions religieuses d’Australie, d’Irlande, d’Italie, du Kenya, du Népal, du Pérou, d’Ukraine, du Royaume-Uni, des États-Unis et de Zambie.

Parmi les institutions qui y prennent part, on retrouve la Conférence des évêques catholiques d’Écosse, le Central Finance Board de l’Église méthodiste du Royaume-Uni, l’Église presbytérienne du Pays de Galles, l’Église presbytérienne d’Irlande, les universités catholiques des États-Unis et du Royaume-Uni, les Sœurs de la Charité d’Australie, Caritas Népal, 15 diocèses catholiques d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande, deux diocèses de l’Église d’Angleterre, 19 églises de l’Église gréco-catholique d’Ukraine et le mouvement religieux bouddhiste Soka Gakkai International – Royaume-Uni.

La liste complète des 72 institutions qui se désengagent des combustibles fossiles est disponible ici.

Vous êtes prêt à ce que votre institution les rejoigne ? Rejoignez une conversation spéciale sur le thème de la COP26, jeudi, afin de découvrir comment d’autres institutions ont déjà désinvesti. 

COP 26, désinvestissement des combustibles fossiles et une transition juste pour tous

Note : La conversation se déroulera en anglais et sera traduite en direct en espagnol, portugais, italien et français.

Au cours de ce webinaire spécial, l’évêque Bill Nolan, évêque principal pour l’environnement de la Conférence des évêques catholiques d’Écosse, expliquera pourquoi « parler ne suffit pas, il faut agir » et comment « le statu quo n’est pas acceptable ». Rejoignez la conversation.

Aux côtés d’autres chefs religieux, il expliquera également comment la voie de la justice climatique exige que nous désinvestissions et « abandonnions les combustibles fossiles ».

Jonathon Braden
Jonathon Braden

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
2 Comments
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Christophe ORLIAC
Christophe ORLIAC
1 mois il y a

Sera-t-il possible de participer en replay à la conférence de jeudi ?

Bernadette Humeau
Bernadette Humeau
1 mois il y a

Y a t il des institutions religieuses françaises qui se désinvestissent des fonds fossiles ?