Oh, quelle Semaine Laudato Si’!

par | Juin 9, 2022 | Blog, Nouvelles et mises à jour, Semaine Laudato Si’ | 0 commentaires

Source de l’image : Mouvement Laudato Si’

La  Semaine Laudato Si’ de cette année a célébré le septième anniversaire de l’encyclique du pape François Laudato Si’. Cette célébration a coïncidé avec la Journée internationale de la biodiversité, réaffirmant ainsi l’importance de l’environnement et de la sauvegarde de la planète.

Le Dicastère pour le service du développement humain intégral a invité tout le monde à entreprendre ce “voyage” de sept ans proposé par la Plateforme d’action Laudato Si’, adhérant et promouvant ainsi les sept “objectifs Laudato Si’” : la clameur de la Terre, la clameur des Pauvres, l’économie écologique, les modes de vie durables, l’éducation écologique, l’écologie spirituelle, la résilience et l’autonomisation des communautés.

Du 22 au 29 mai, des individus de tous les milieux sociaux se sont rassemblés dans leurs communautés locales ou mondiales de manière synodale pour entendre la clameur de la Terre et des pauvres, ainsi que pour trouver des moyens de combattre la crise climatique en synergie et dans l’action contemplative : “contempl-action”.

Le défi urgent de sauvegarder notre maison commune inclut la préoccupation d’unir toute la famille humaine dans la recherche d’un développement durable et intégral, car nous savons que les choses peuvent changer.” (LS13).

Un aperçu de la Semaine Laudato Si’ 2022 tout autour du monde:
Amérique du Nord

Au Canada, la Retraite Laudato Si’ à la Jericho house a accueilli des défenseurs politiques et des lobbyistes en herbe qui cherchent à apporter un changement systémique. Les participants ont partagé des informations et ont réfléchi sur des manières de s’attaquer à certaines problématiques, telles que les droits des autochtones, la perte de biodiversité, les énergies renouvelables et la protection des cours d’eau. Les participants à la retraite ont marché, contemplé et se sont connectés avec les maisons de milliers d’espèces qui considèrent la forêt comme leur “maison”.

Aux États-Unis, les universités catholiques ont amplifié l’appel du pape François. L’Université Loyola a joué un rôle crucial au sein du groupe de travail sur les universités de la plateforme d’action. Elle a créé le site internet de l’Université Pathways grâce à des contributeurs mondiaux. Le site internet a introduit le Projet d’action Laudato Si’, invitant tout le monde à rejoindre ce voyage de 7 ans. ”C’est le moment pour que les universités agissent pour le changement dans leurs propres espaces physiques, afin de diminuer leur empreinte carbone et de n’émettre aucune émission carbone ni de gaspiller de l’eau.”

Amérique latine

Buenos Aires, Argentina

En Argentine, l’archevêque Lugones a inauguré la Semaine Laudato Si’ avec une messe dans la cathédrale de Buenos Aires, appelant à ce qu’ “une culture de la sauvegarde” imprègne la société, mettant en garde qu’une éthique de la solidarité et de la responsabilité ne peut pas être reportée. Dans le même temps, l’archevêque Jorge Lozano a répondu à l’appel d’écouter et de marcher ensemble : “Nous devons être capables de partager nos inquiétudes avec les autres institutions, universités, organisations sociales, communautés d’autres religions, afin de construire un monde plus humain tous ensemble. Dans un message vidéo, il a introduit l’École du leadership social, un projet qui sera bientôt mené par l’Université catholique à Cuyo.

Puyo, Ecuador

Au cœur de l’Equateur, l’Animateur Laudato Si’ Marcos Mancero a organisé un salon commémoratif pour la Semaine Laudato Si’ à Puyo pour parler des problématiques environnementales auxquelles notre maison commune est confrontée, principalement en Amazonie, tout en visitant le parc à thème Laudato Si’. À La Vicentina, la première d’une série de séances de formation des bénévoles a été organisée. Les bénévoles du sentier écologique ont appris à guider les groupes, à connaître les plantes et les oiseaux endémiques de la région et à connaître les bienfaits du contact avec la nature pour la santé. Ce projet constitue une coopération entre le Chapitre Quito du Mouvement Laudato Si’, les Filles de la charité de Saint Vincent de Paul et le ConCiencia Ambiental club de l’EPN.

Au Mexique, Maureen Villanueva Lecuona et Alonso Elí de Llanes García, membres du Mouvement Laudato Si’, ont prononcé la déclaration des objectifs Laudato Si’ devant le Congrès de Nuevo León. Six comtés se sont rassemblés pour signer l’engagement Laudato Si’ pour l’eau, avec l’appui du gouvernement, des organisations et de l’Eglise pour œuvrer vers un objectif commun. 

Europe

Dans toute l’Italie, des milliers de personnes ont parcouru ensemble le chemin synodal pour célébrer la Semaine Laudato Si’. L’Animateur Laudato Si’ Luca a encouragé tout le monde à sauvegarder notre maison commune en se servant du langage universel qu’est la musique. “Quand je commence à écrire une chanson, tout d’abord, je suis attentif à l’Esprit, je suis conscient que la musique peut changer les cœurs et les esprits des gens, en influençant leurs émotions mais aussi leur désir de se convertir.”
Pic: L’animateurr Luca

Le cercle Laudato Si’ Reggio Calabria, le groupe des scouts nautiques de Masci et les Focolarini, ont fait l’expérience d’une poétique adoration eucharistique au bord de la mer. L’animateur Laudato Si’ Francesco a partagé ses pensées :  » Le plus beau moment… C’est quand le Don a mis le Christ dans nos mains, un par un, à genoux sur la plage, les lumières du détroit, le bruit des vagues…, la brise sirocco, le ciel submergé entre les nuages, le feu du Christ dans les mains vides comme celles d’Abraham. » 

Animateurs Laudato Si’, Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, Les Animateurs Laudato Si’ ont rejoint les militants d’organisations telles que les Amis de la Terre, Beyond Fossil Fuels Together et 350.org pour interrompre l’assemblée générale annuelle de Shell. La réunion a repris quelques heures plus tard avec un public plus restreint.

Désinvestissez de l’industrie des énergies fossiles et soutenez le Traité de non-prolifération des combustibles fossiles 

En Irlande, des élèves de primaire ont continué d’œuvrer pour un changement majeur avec ‘Un petit changement‘. Afin d’honorer le pouvoir incroyable de notre jeunesse, nous partageons cette vidéo, qui fait autant écho aujourd’hui que quand elle a été créée il y a deux ans.

Photographie: Corinne SIMON / Hans Lucas.

En France, le Mouvement Laudato Si’ a soutenu diverses actions à Paris pour demander que la compagnie pétrolière Total arrête la construction de l’oléoduc EACOP, considéré comme une bombe climatique. Les catholiques se sont mobilisés la veille de l’assemblée générale de TotalEnergie, lors d’une veillée de prière à Notre Dame des Anges, grâce une chorale de gospel qui a communiqué force et enthousiasme et des témoignages émouvants d’Ouganda et de Tanzanie avec diverses organisations chrétiennes dont Eglise verte et Greenfaith. Cette cérémonie très vivante était la première veillée de prière consacrée à une lutte contre les énergies fossiles dans ce lieu. Le lendemain, Alternatiba, Greenpeace et d’autres organisations, y compris le  Mouvement Laudato Si’, ont protesté contre l’insuffisance des politiques “environnementales” de l’entreprise.

Medina de Pomar, Espagne

En Espagne, le diocèse de Bilbao a promu l’éco-justice à travers le projet `Auzobizi’ à Erandio. Ce projet fait partie d’un programme de soutien pour les jeunes immigrants en situation de précarité. L’Animatrice Laudato Si’ Florencia Baldazo a mis le feu à la Medina de Pomar ! Elle a mis son expérience et sa sagesse au service de la motivation de sa communauté et de l’organisation d’un programme exceptionnel, comprenant des concerts, la projection d’un film, des promenades, des discussions, etc. Le diocèse de Guadix a accueilli les scouts catholiques d’Almería. Monseigneur D. Francisco Jesús Orozco a accueilli les scouts et a parlé de la nécessité de prendre soin de notre planète. Lors de la clôture de la semaine, l’Animatrice Laudato Si’ Rosa María Quero Pérez a posé d’importantes questions et a partagé ses réflexions

 

Écoutez la nouvelle chanson Laudato Si’, produite par Migueli Marin pour célébrer la sauvegarde de la Création.

 

Afrique

En Ouganda, le chef du Chapitre MLS John Hillary a organisé une série d’évènements ciblant l’industrie des énergies fossiles. L’atelier sur l’artivisme a rassemblé un groupe de créateurs sélectionnés qui utilisent leur art pour mettre en exergue les problématiques sociales. On les a introduit à la campagne #StopEACOP, et ont inventé un nouveau slogan/hashtag: “#EACOPKatwa”. Katwa signifie “faux » en argot ougandien, et est issu du terme Butwa en Luganda, qui signifie “poison”. Ce slogan prouve que la promesse de l’EACOP de créer des emplois et d’offrir une vie meilleure aux Ougandais est fausse, et que l’EACOP est plus destructrice que ce que l’on dit à la population. Pour la Journée mondiale de l’Afrique, une émission de radio a été animée par un militant pour le climat, John Hillary, ainsi que les panélistes Sœur Christine Kivungi MMS, Frère Berry Apiire CSC et Prince Papa du Mouvement Laudato Si’. Cette discussion a mis en exergue les dangers du projet d’oléoduc de pétrole brut. Dans le même temps, un groupe de jeunes militants a organisé une grève pour le climat dans la plus grande station essence Total Energies à Jinja City pour demander que la compagnie mette fin à son projet destructeur dans la région Albertine en Ouganda, chantant #EACOPKatwa et #StopEACOP en face des bureaux de Total Energies.

En Afrique du Sud, l’Animatrice Laudato Si’ Jane Overmeyer a passé son temps à peindre de l’art inspiré par Laudato Si’. Au Nigéria, l’Animatrice LS Marie Fatayi a organisé et animé une conférence sur l’environnement et l’énergie, à laquelle ont participé l’archevêque de Lagos, Monseigneur Alfred Adewale Martins, et un haut fonctionnaire du gouvernement de Lagos. En Ethiopie, la première formation en présentiel pour devenir Animateur Laudato Si’ a pu être organisée grâce à la cheffe du Chapitre LS Dorothy Awuor et ses collaborateurs. À Lubumbashi, en RDC, Sœur Sylvie Thumba et ses partenaires de  l’Équipe clarétaine de solidarité et de mission en RDC et la communauté de la paroisse Sainte Ignace de la Cité Verte, à Kinshasa, ont organisé une série d’événements, tels que « Écoutons la vie du bassin du Congo et voyageons ensemble vers sa sauvegarde », où les participants se sont réunis lors d’une prière en plein air et ont collectivement proposé un plan d’action pour s’engager à la sauvegarde des forêts locales en tant que poumons de la planète.

Asie

Plantation de mangroves, Philippines

Aux Philippines, les catholiques philippins ont profité de la Semaine Laudato Si’ pour nettoyer l’océan. L’archidiocèse de Cebu et d’autres de la région des Visayas ont fait un effort collectif pour résoudre la crise climatique en s’attaquant à la perte de biodiversité et à la sauvegarde de la vie marine. “Nous avons organisé la toute première campagne de nettoyage sous-marin de Laudato Si’. Des plongeurs venus de toute la région, des propriétaires de bateaux et des bénévoles ont retiré les déchets qui jonchaient nos fonds marins ». -La commission sur l’écologie de l’archidiocèse de Cebu. Une activité de plantation d’arbres a également été organisée par le Centre d’action sociale du diocèse de Zambales, et une présentation de danse a été organisée par la jeunesse lors de l’eucharistie de clôture de la célébration de la Semaine Laudato Si à la paroisse Notre Dame de Guadalupe, à Villanueva, de l’archidiocèse de Cagayan de Oro.

Signez la pétition Santé de la terre, santé de l’humanité pour protéger notre maison commune.

Plantation de mangroves, Pakistan

En Inde, Monseigneur Allwyn D’Silva de l’archidiocèse de Bombay a marqué l’inauguration des célébrations de la Semaine Laudato Si’ avec un service de prière pour la Création. 

Au Pakistan, une activité de plantation de mangroves a été organisée par Caritas Pakistan Karachi. Le programme vise à sensibiliser les pêcheurs à l’importance des mangroves pour capturer le dioxyde de carbone, protéger les rivages de l’érosion et maintenir la biodiversité marine.

Océanie

En Australie, Majellan Media a initié un partenariat important avec le Mouvement Laudato Si’ dans le but d’aider les familles à donner vie à Laudato Si’. Dans le même temps, l’animatrice Laudato Si’ Judith Keller a dirigé un atelier de respiration en ligne en lien avec les textes Laudato Si’. Des participants d’Australie, du Canada, des Etats-Unis et de Corée sont intervenus musicalement, poétiquement et de manière contemplative à l’occasion d’une expérience communautaire. À Fiji, la paroisse Notre Dame de Fatima à Nadera, dirigée par Paulo Bale, membre de l’adhésion mondiale du MLS, a organisé des webinaires quotidiens sur les objectifs Laudato Si’ et a proposé des défis quotidiens aux enfants. L’un de ces défis consistait à dessiner une image de La Terre Mère pleurant.  Pita Alifereti,13 ans, a surpris une conversation sur “Réagir à la clameur de la Terre Mère” et a décidé de relever le défi. Il a demandé à sa grand-mère de partager son travail pendant la Semaine Laudato Si’. Bravo, Pita!

Looking ahead: il y a bien plus à faire

Selon “l’invitation urgente à un nouveau dialogue sur la façon dont nous construisons l’avenir de la planète” (LS14) du pape François, cette célébration mondiale a uni les catholiques et toutes les personnes de bonne volonté pour écouter et répondre à la clameur de la Création, se réjouir des progrès que nous avons effectués pour donner vie à Laudato Si’, et intensifier nos efforts à travers la Plateforme d’action Laudato Si’ ainsi que le chemin synodal.

Nous ne pouvons pas nous empêcher de reconnaître qu’une vraie approche écologique se transforme toujours en une approche sociale” (LS 49). C’est la raison pour laquelle tant de personnes sont passées à l’action pendant la Semaine Laudato Si’ 2022. Êtes-vous prêts pour plus d’action ?

 

Rejoignez-nous pour le Temps pour la création 2022 !
Valeria Morrow
Valeria Morrow

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires